CR 43-16: CRÉATION D’UNE AIDE RÉGIONALE POUR L’AMÉNAGEMENT DE 100 QUARTIERS INNOVANTS ET ECOLOGIQUES.
Partager

Voir le Rapport : CR_43-16 (les temps d’interventions sont limités par une durée proportionnelle à la représentativité dans l’hémicycle)

Motion de renvoi en commission n° 3 (EELVA) présenté par Julien Bayou

« Effectivement motion de renvoi en commission car pour l’instant c’est une coquille vide, cela a été dit par la vice-présidente, l’Assemblée régionale vaut mieux que ça et c’est le travail des Commissions que de préparer, notamment les questions budgétaires. Puisque vous proposez d’abroger un dispositif qui fonctionne, nous sommes vraiment inquiets car cela envoie un mauvais signal aux BTP mais à tous les territoires. Les maires peuvent savoir ce qu’ils vont perdre mais pas ce qu’ils vont gagner. Par conséquent, nous sommes inquiets pour ce qui pourrait être fait en 2016 puisque vous nous dites que l’on va abroger et remplacer par quelque chose d’inopérant, cela aurait un grand mérite de renvoyer en commission. De plus, c’était un des engagements de votre discours le soir de votre victoire que la Commission environnement soit saisie de manière opportune et pertinente, c’est pour cette raison qu’il faut la renvoyer en commission car c’est là que peut se faire le travail de manière approfondie. »

Vignette_jbayou

Julien Bayou

 « Madame LAHMER a dû s’absenter. Je la remplace au pied levé. C’est difficile de dire autre chose que ce qu’a dit Eddie AÏT, au-delà du titre, on pourrait voter le titre et s’arrêter là vos 100 quartiers. J’aurais proposé 1 000 quartiers, cela aurait été plus ambitieux, pour le reste, c’est une coquille vie effectivement. Quel impact sur les projets en cours ? On a un Article 3 qui nous parle de la définition détaillée, le taux de financement, les procédures, la validation mais ça, ce sera plus tard, donc sur le principe, on aurait pu s’arrêter au titre et on aurait gagné du temps. Merci à vous. »
« On va s’abstenir aussi. C’est dommage. 100 quartiers écologiques et innovants le slogan est juste et malheureusement, c’est juste un slogan pour l’instant, donc abstention dans l’attente des modalités concrètes. C’est vrai que refuser tous les amendements alors que vous n’avez pas encore construit votre rapport on a un peu de mal à comprendre. Oui la vacance des bureaux, oui ça a un impact sur la pénurie des logements et de surfaces disponibles, oui la Région doit maintenir et renforcer l’objectif de 70 000 créations de logements et le supprimer ou l’esquiver ce n’est pas la meilleure manière d’y arriver et voyez, c’est toute la logique de saucissonner les rapports, qui fait qu’on arrive à des rapports d’affichage et des slogans plutôt que de présenter des grandes orientations qu’on pourrait enrichir et débattre en séance. On s’abstiendra sur pas grand-chose. »