Le député maire de Gonesse, Jean-Pierre Blazy, converti à la cause écologiste?
Partager

Paris, le 6 Septembre,

 

Les écologistes se réjouissent de la volonté totalement nouvelle du député du Val d’Oise et maire de Gonesse de protéger les terres agricoles de son territoire.

En effet, Jean-Pierre Blazy proteste dans un communiqué contre la destruction de 200 hectares menacés par la ligne Roissy-Picardie et attaque les élu/es écologistes sur cette question.

Pourtant, le député maire est un farouche défenseur du projet pharaonique Europacity et du barreau de Gonesse. « Jean-Pierre Blazy, nouvellement converti à la cause agricole, est pourtant toujours prêt à sacrifier les terres les plus fertiles de sa circonscription et de l’Ile-de-France pour un projet et un tracé ferroviaire complètement inadaptés aux besoins de son territoire et à la conjoncture économique », constate Mounir Satouri, président des élu/es EELV du conseil régional d’Ile-de-France.

Les élu/es écologistes dénoncent, eux, constamment, la course aux grands projets inutiles et la destruction de terres agricoles au profit d’intérêts privés… ils comptent ainsi éviter le morcellement de terres en Val d’Oise en empêchant la construction du barreau de Gonesse.

Ils appellent le député maire de Gonesse à suspendre le projet Europacity, un projet aberrant qui ne peut qu’amener à un désastre social, économique et écologique local.

« Nous sommes prêts à étudier avec le député maire et les élu/es locaux des projets alternatifs permettant la conservation de ces terres agricoles parmi les plus fertiles d’Europe », propose ainsi Mounir Satouri.