Les élu-es résolument mobilisé-es pour le maintien de l’AEV et de l’ensemble de ses missions
Partager

[Communiqué de presse]

Aujourd’hui se tenait le Conseil d’administration de l’Agence des Espaces Verts (AEV) avec à l’ordre du jour le vote du budget 2017.

À cette occasion, les salarié-es de l’AEV étaient en grève pour protester contre les orientations de la nouvelle majorité régionale. Ces dernières se traduisent en effet par une baisse drastique des crédits de l’agence et par la disparition de certaines de ses missions, notamment l’éducation à l’environnement, la préservation des terres agricoles et l’entretien des forêts franciliennes.

Les conseillers régionaux d’opposition ont demandé à la Présidente de l’AEV de recevoir les représentant-es du personnel pour leur permettre d’exprimer leurs doléances devant le Conseil d’administration. Devant son refus, ils ont décidé de quitter la séance et de rejoindre les salarié-es afin de les soutenir dans leur démarche et de saluer leur détermination. Pour les élu-es, il n’est pas admissible, dans un conflit, de ne pas même permettre à des salarié-es de poser leurs revendications.

Les maires franciliens – toute étiquette politique confondue – commencent par ailleurs à se mobiliser pour l’AEV puisque déjà au moins 8 motions de soutien ont été votées en conseil municipal à :

– Magny-les-Hameaux (78)

– Boissy-Saint-Léger (94)

– Frémainville (95)

– Moisson (78)

– Les Mureaux (78)

– Issy-les-Moulineaux (92)

– Pierrefitte-sur-Seine (93)

– Favières-en-Brie (77)

 

 La mobilisation continue !

 

Didier Mignot, administrateur de l’AEV pour le groupe FDG du CRIDF

Corinne Rufet, administratrice de l’AEV pour le groupe EELVA du CRIDF

Rama Sall, administratrice de l’AEV pour le groupe SR du CRIDF

Roseline Sarkissian, administratrice de l’AEV pour le groupe SR du CRIDF

 

Mélissa Youssouf, administratrice de l’AEV pour le groupe SR du CRIDF