Plan vélo : une nouvelle étape sérieuse à confirmer en financements
Partager

[Communiqué de presse EELV&A]

L’exécutif présentait son « plan vélo » lors du conseil régional du 18 mai 2017. Les  écologistes ont reconnu – par la voix de Pierre Serne, ancien Vice-Président aux Transports et à la Mobilité – la qualité d’un plan « sérieux, solide et qui s’inscrit dans un vrai souci de continuité avec les politiques menées précédemment ». Le plan reconnaît notamment que le vélo est un véritable levier de croissance et d’emploi et prévoit d’augmenter le linéaire cyclable francilien. L’élu écologiste a notamment salué la position du nouvel exécutif régional : « une avancée à droite, car il y a peu, les élus LR, à Paris, par exemple, s’opposaient systématiquement aux nouvelles pistes cyclables voire les supprimaient pour les remplacer par des parkings… »

Le groupe écologiste a néanmoins déposé un certain nombre d’amendements pour pousser plus loin encore l’ambition de ce plan vélo. Il a ainsi fait la proposition de créer une prime régionale de soutien à l’acquisition de vélo pouvant atteindre 300€ pour l’achat pour les vélos électriques (ou VAE) et  100€ pour les vélos non électriques. Le groupe a demandé le soutien au développement de systèmes de location de vélo en libre service dans l’ensemble de l’Île-de-France.

Dans la même optique, les écologistes ont également proposé que la Région prenne davantage en compte le vélo dans son plan de déplacements à travers la mise en place de l’indemnité kilométrique pour les agents et qu’elle sensibilise les entreprises, les établissements scolaires et universitaires à ce dispositif. Ces amendements ont été rejetés.

Pour les écologistes, qui ont voté pour ce Plan vélo, l’important est l’enveloppe budgétaire qui sera allouée à ce projet. « Il ne sert à rien d’avoir un grand projet si nous n’en avons pas les moyens. Nous serons très vigilants sur ce sujet ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *