Valérie Pécresse coupe les subventions aux télévisions locales, les écologistes s’y opposent
Partager

20 Minutes revient sur la décision de Valérie Pécresse de supprimer l’aide aux télévisions locales, lors de la dernière séance régionale.

Alors que les écologistes avaient alerté l’exécutif sur les graves conséquences de cette suppression pour la démocratie locale, par voie de communiqué puis par amendement en séance, la droite régionale s’est entêtée en refusant de revenir sur cette décision infondée.

Le quotidien cite Richard Sovied, responsable de Télé Bocal (télévision associative locale du 20ème arrondissement de Paris), celui-ci rappelant que la Région les aidait auparavant et que cette décision qui les fragilise a été prise sans concertation et sans explication, dans ce qui ressemble à une volonté de Valérie Pécresse de museler l’opposition à sa politique.

Comme le souligne Richard Sovied, seul-es les écologistes par la voix d’Annie Lahmer ont manifesté une opposition à cette décision scandaleuse. Celle-ci a notamment rappelé que, par cette décision, « la pluralité des médias est gravement mise en cause ».

 

L’article de 20 Minutes est à retrouver ici.